Blog

News from our forests, events, the life of the EcoTree team (soon available in english)

Scandinavie : les forêts de Suède

Scandinavie : les forêts de Suède

La Suède est l’un des pays les plus boisés de l’Europe, et un cas scandinave très intéressant. Les produits forestiers sont de première importance dans son économie, mais l’aménagement intensif de ses forêts attire certaines critiques. Faisons un rapide état des lieux.

La surface totale de la forêt européenne est de presque 40%. La Suède compte, à elle seule, environ 18% de la surface totale des forêts de l’Union européenne, et 70% de son territoire est couvert de forêts. Celle-ci joue donc un rôle économique de premier plan dans le pays. Les essences forestières les plus importantes de la Suède sont :

  • l’épinette de Norvège (Picea Abies), 46% des volumes recensés sur pied
  • le pin sylvestre (Pinus sylvestris), 38% des volumes recensés sur pied
  • le bouleau pubescent (Betula pubescens), 11% des volumes recensés sur pied

Une économie forestière

La Suède fait figure d’Etat pionnier, pour ce qui concerne l’aménagement des forêts. Au Moyen Age, déjà, les forêts étaient récoltées pour l’exportation de matériaux de construction navale. Puis, le charbon et le goudron de bois ont joué un rôle essentiel dans le développement économique du pays. Mais au XIXe siècle, en l’absence de cadre réglementaire, la surexploitation du bois a entraîné une dégradation des forêts. Dans le même temps, la poussée démographique et l’extension de l’agriculture qui l’accompagna, grignotèrent largement les massifs forestiers du Sud du pays. Au début du XXe siècle, l’Etat imposa le reboisement après récolte. A la même époque, les industries forestières se développèrent. L’industrie forestière suédoise est alors resplendissante et le pays devient l’un des plus importants exportateurs de bois sur le marché européen. Toutefois, dans cette perspective, les Suédois ont développé une sylviculture intensive qui n’épargna que le massif forestier situé près de la Norvège, lequel demeure son unique forêt primaire.

Une sylviculture intensive…

 Depuis 1950, la coupe totale est la principale technique de récolte en Suède, ce qui n’est pas sans poser de problèmes écologiques. Ce type de coupe s’appuie sur une rentabilité économique, qui laisse assez peu de place au respect de la biodiversité et des écosystèmes. Si la récolte est toujours suivie d’une plantation d’arbres, c’est une façon de procéder qui peut déstabiliser les écosystèmes. Monoculture, scarifiage, utilisation de pesticides et plantation d’espèces exotiques sont des techniques d’aménagement courantes. Mises en place sur de grandes superficies, elles ont des effets négatifs sur l’intégrité de l’écosystème.

… Qui tend à se diversifier

Une prise de conscience a eu lieu, ces dernières décennies. Les scientifiques ont en effet démontré qu’un siècle d’aménagement intensif avait nui à la biodiversité des forêts du pays, dont 90% sont classées en forêts productives commerciales, c’est-à-dire pouvant être récoltées. Environ 2000 espèces s’y trouvent en danger et plusieurs centaines risquent l’extinction définitive, à cause des pratiques forestières intensives. Depuis les années 1990, beaucoup de choses ont été faites et des lois ont été votées pour aider à la conservation des écosystèmes lors des phases de production et de récolte du bois. La restauration de la biodiversité se fait lentement. Il reste toutefois du travail. Le grand défi de la Suède est de restaurer la biodiversité de ses forêts et d’installer une sylviculture durable et respectueuse de l’environnement, tout en étant économiquement productive.  

Similar articles
Qu’est-ce que la gestion durable des forêts ?
Qu’est-ce que la gestion durable des forêts ?

Nous entendons souvent parler de gestion durable des forêts, notamment dans le cadre de la Semaine européenne du développement durable. Mais savons-nous vraiment ce que recouvre cette notion ?

Read more

Focus sur le pin laricio de Corse
Focus sur le pin laricio de Corse

Variété du pin noir, Pinus nigra corsicana se trouve dans de nombreuses forêts du continent, depuis les reboisements du XXe siècle. Ce bel arbre au port droit, et remarquable par sa hauteur, fait la fierté de la Corse, où il se raconte que les Phéniciens venaient il y a plus de deux mille ans pour en faire les mâts de leurs navires.

Read more

Reboiser la Terre avec la méthode Miyawaki
Reboiser la Terre avec la méthode Miyawaki

Aujourd’hui âgé de 90 ans, le docteur Akira Miyawaki, botaniste expert en écologie végétale et professeur émérite à l’université nationale de Yokohama au Japon, est l’inventeur d’une méthode de reboisement qui porte son nom et qui se développe dans le monde.

Read more

Focus sur l’épicéa de Sitka
Focus sur l’épicéa de Sitka

Originaire de la côte ouest de l’Amérique du Nord, l’épicéa doit son nom à l’île côtière de Sitka, en Alaska. Ce grand conifère de la famille des pinacées y a été étudié par le botaniste écossais Archibald Menzies, à la fin du XVIIIe siècle.

Read more

EcoTree's Services & Guarantees

Secure Payments

Secure Payments
Stripe - SEPA (€)

Customer service

Customer service
Satisfied or refunded
24/7

EcoTree & the AMF

EcoTree & the AMF
EcoTree is registered at the French Financial Authority (AMF: "Autorité des Marchés Financiers") under number D-18-01

A 100% European Company

A 100% European Company
Support a young Start-Up and contribute to job creation