Blog

News from our forests, events, the life of the EcoTree team (soon available in english)

La forêt bretonne aussi fait face au changement climatique

La forêt bretonne aussi fait face au changement climatique

Les troisièmes Assises de la forêt et du bois en Bretagne se tiendront à Saint-Brieuc à partir du 18 octobre. L’occasion de mobiliser les professionnels du bois, mais aussi de faire un point sur les forêts de Bretagne et les évolutions climatiques.

Le contexte est favorable au développement de la filière bois, annonce l’Observatoire de l’Environnement en Bretagne (OEB). Aussi les Assises de la forêt et du bois seront-elles l’occasion « de mobiliser les professionnels forestiers et du bois autour de questions liées à la production, à la valorisation, au stockage du carbone ou encore à la biodiversité. » Réunissant élus, décideurs territoriaux et acteurs économiques du secteur, elles s’attèleront à trouver des réponses aux questions que pose le changement climatique. Car la Bretagne aussi est touchée par la hausse des températures.

Hausse des températures mais pluviométrie égale

Là comme ailleurs, il faut se faire à l’idée que le climat changera inéluctablement ; qu’il est déjà en train d’évoluer et que nous devons prendre les devants. A la fin de l’année, le CRPF (Centre régional de la propriété forestière) publiera une étude qu’il a commandée à Météo France sur le climat breton depuis 1959. Ce que nous savons déjà, c’est qu’au cours des soixante dernières années, la température moyenne a augmenté d’un degré Celsius en Bretagne. L’élévation de la température est donc aussi élevée que dans les autres régions de France. La Bretagne conserve toutefois un avantage sur d’autres régions, qui est d’avoir une pluviométrie toujours égale. Ainsi, les arbres n’ont pas encore souffert de la sécheresse, comme ils en ont pu souffrir dans d’autres régions.

Des changements variés dans une forêt morcelée

Le changement des températures n’affecte pas tous les secteurs de la Bretagne de la même manière. C’est ainsi qu’entre Saint-Brieuc, Josselin et Pontivy, la hausse de température n’a pas dépassé 0,8 °C, tandis qu’elle a été plus importante (1,2°C) dans le sud de l’Ille-et-Vilaine et le sud-est du Morbihan*. De ce côté, les précipitations ont, en outre, légèrement diminué. Alors, les forêts s’adaptent et le chêne vert, qui est une essence plutôt méditerranéenne, s’y développe et commence à s’y renouveler naturellement. L’avantage est qu’il donne un très bon bois de chauffage.

La forêt de Bretagne s’étend sur 380 000 hectares ; elle est majoritairement peuplée de feuillus : chênes et châtaigniers. Si seulement 14% du territoire breton est boisé (contre 31% en moyenne dans les autres régions de France), la forêt ne cesse d’y progresser. Ce sont ainsi 100 hectares de forêt qui ont été gagnés en 50 ans sur les terres agricoles abandonnées*. La forêt bretonne est, pour les neuf dixièmes, une forêt privée. Il est donc difficile de mobiliser les propriétaires pour qu’ils adaptent leurs forêts au changement climatique. Ce sont alors les 7000 propriétaires (sur 115 000) qui détiennent plus de quatre hectares de bois qui assurent l’essentiel de la production.

Vers une sylviculture de précision

Le CRPF l’affirme : les forêts bretonnes s’en sortent assez bien, compte-tenu du réchauffement climatique qui les affecte, elles aussi. Mais pour combien de temps ? Il faut adapter nos forêts au changement climatique et cela passera par une sylviculture de précision. C’est ainsi que le CRPF recommande à ceux qui veulent planter des arbres de mélanger les essences et de s’attacher à planter la bonne essence au bon endroit, mais également d’améliorer la qualité des travaux (en prenant compte du fait que les engins tassent les sols), et de mieux observer l’état de santé des arbres.

Autant de conseils auxquels EcoTree souscrit pleinement et que nous mettons déjà en œuvre dans les forêts dont nous avons la gestion en Bretagne.

 

* https://www.ouest-france.fr/bretagne/la-foret-bretonne-face-au-changement-climatique-un-degre-de-plus-mais-pas-moins-de-pluie-6566241

 

Similar articles
Avery et EcoTree : vos étiquettes recyclées plantent des arbres
Avery et EcoTree : vos étiquettes recyclées plantent des arbres

Depuis 1935, Avery est le spécialiste des supports d’impression. La société fabrique et commercialise des étiquettes, des stickers, des cartes de visite et des intercalaires à destination des professionnels et du grand public. Avery est l'une des marques les plus connues sur le marché des étiquettes adhésives, elle est notamment présente dans le secteur des fournitures de bureau et des grandes surfaces.

Read more

Mesurer les plus hauts arbres du monde
Mesurer les plus hauts arbres du monde

Laurent Pierron et Jérémie Thomas sont deux arboristes-grimpeurs passionnés par les arbres. Ils se sont lancé le défi de grimper au sommet des plus hauts arbres du monde. Forts de leur expérience, ils ont ensuite décidé d’aider la science et, grâce à leur association, permettent désormais aux scientifiques de se hisser jusqu’en haut des arbres.

Read more

La forêt tropicale mexicaine recèle un antibiotique inconnu
La forêt tropicale mexicaine recèle un antibiotique inconnu

Des scientifiques viennent de découvrir une nouvelle molécule antibiotique dans des haricots sauvages qui poussent dans la forêt tropicale du Mexique. La forêt est une richesse inépuisable !

Read more

Nouveau : Mettez du vert dans vos mails !
Nouveau : Mettez du vert dans vos mails !

Ajoutez dans votre signature de mail ce widget et encouragez vos interlocuteurs vers le cercle vertueux de la compensation carbone et du maintien de la biodiversité

Read more

EcoTree's Services & Guarantees

Secure Payments

Secure Payments
Stripe - SEPA (€)

Customer service

Customer service
Satisfied or refunded
24/7

EcoTree & the AMF

EcoTree & the AMF
EcoTree is registered at the French Financial Authority (AMF: "Autorité des Marchés Financiers") under number D-18-01

A 100% European Company

A 100% European Company
Support a young Start-Up and contribute to job creation