Blog

Nyheder fra vores skove, begivenheder og livet på EcoTree-holdet

Rapport du Giec : il faut encourager les solutions qui existent déjà comme l’afforestation

Rapport du Giec : il faut encourager les solutions qui existent déjà comme l’afforestation

Le Giec (Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat) publie un rapport qui est un nouveau cri d’alarme. Le réchauffement climatique pourrait advenir plus vite que prévu, mais il pourrait aussi être endigué si nous prenons les bonnes décisions.

Le rapport sur la hausse globale des températures publié lundi 8 octobre alerte le monde entier sur les risques que courent les hommes en cas de réchauffement climatique de plus d’1,5°C. Ce rapport de 400 pages sera présenté aux décideurs politiques afin qu’ils disposent de tous les éléments pour prendre les bonnes décisions. C’est ainsi que le chercheur Jim Skea, membre du GIEC et de l’Imperial College de Londres, a expliqué, comme le révèle Le Monde : « Les lois de la physique et de la chimie permettent [de limiter la hausse à 1,5 °C], ainsi que les technologies, le changement des modes de vie et les investissements. La dernière chose, à laquelle les scientifiques ne peuvent répondre, c’est si c’est faisable politiquement et institutionnellement. » Intensité des vagues de chaleur, risque de pluies torrentielles, perte de la biodiversité, baisse de rendement des cultures céréalières, perte des récifs coralliens, hausse du niveau de la mer, fonte de la banquise et perte de rendement de la pêche : le rapport compare chacun de ces aspects pour un scénario de réchauffement climatique d’1,5°C et un réchauffement de 2°. Si le réchauffement montait à 2°C, ce sont 10 millions de personnes de plus qui seraient menacées dans le monde ; la banquise arctique fonderait une fois par décennie en été contre une fois par siècle pour un réchauffement contenu à 1,5°. Or, nous savons que la fonte de la banquise entraîne plus de réchauffement, dans un cercle vicieux d’où il sera difficile de sortir. A 2°C de hausse des températures, ce sont 99% des récifs coralliens qui pourraient disparaître.

Toutefois, la climatologue et directrice de recherches au CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives) Valérie Masson-Delmotte, qui a coprésidé le groupe scientifique du rapport spécial du GIEC (Groupe d'experts intergouvernemental sur les changements climatiques) sur le réchauffement à 1,5°C, s’est aussi montrée optimiste. Dans un entretien qu’elle a accordé au Figaro, elle explique que « le scénario le plus optimiste propose des solutions qui existent déjà pour le captage du CO2, au moyen des terres agricoles et de l'afforestation (planter de nouveaux arbres) ». Développer ces moyens efficaces de captage de CO2 ne sera pas sans poser de problème « notamment en termes de compétition pour l'usage des terres et la ressource en eau », précise-t-elle, mais tous les scientifiques qui travaillent sur ce sujet sont catégoriques : sans une réelle prise de conscience et un changement de nos mentalités et de notre mode de vie, nous n’y arriverons pas.

Il faut donc envisager la lutte contre le réchauffement climatique comme un double combat : contre les émissions de gaz à effet de serre que nous pouvons mener avec des solutions efficaces comme l’entretien des forêts et le reboisement et aussi contre le gaspillage et dans le sens d’une consommation des ressources beaucoup plus raisonnable et respectueuse.

Lignende produkter
L’école dans les bois : le modèle danois
L’école dans les bois : le modèle danois

C’est dans les années 1950 qu’une mère de famille danoise, Ella Flautau, réinventa le kindergarten, le jardin d’enfants qu’avait imaginé le pédagogue allemand Friedrich Fröbel dont s’inspira plus tard Maria Montessori. Le concept est très simple : les enfants ont avant tout besoin de jouer, et de jouer dans la nature.

Læs mere

Nous voulons conserver des arbres le long des routes
Nous voulons conserver des arbres le long des routes

Certains sont partis en guerre contre les arbres, bien souvent des platanes, qui bordent les routes de France, au prétexte qu’ils seraient dangereux. Et si nous inversions le regard ?

Læs mere

Une nouvelle forêt ancienne va voir le jour dans le Tarn
Une nouvelle forêt ancienne va voir le jour dans le Tarn

Alors que la forêt de Białowieża, que l’on considère comme l’ultime forêt primaire d’Europe, est menacée en Pologne, deux Français ont décidé de replanter une forêt de 30 000 arbres telle qu’elle était il y a 13 000 ans.

Læs mere

Feux de forêt : un été particulièrement clément
Feux de forêt : un été particulièrement clément

Après deux années particulièrement dévastatrices pour les forêts de France, l’été 2018 s’achève sur un bilan beaucoup plus léger. 2018 est même en passe de devenir l’année la plus faible en matière d’incendies depuis quarante ans ?

Læs mere

EcoTrees tjenester og garantier

Sikker betaling

Sikker betaling
Stripe - SEPA (€)

Kundeservice

Kundeservice
Tilfredshed eller pengene retur 24/7

EcoTree og AMF

EcoTree og AMF
EcoTree er registreret ved det franske finanstilsyn (AMF: "Autorité des Marchés Financiers") under nummer D-18-01

Et 100% europæisk firma

Et 100% europæisk firma
Støt en ung startup, og bidrag til jobskabelse