Blog

Nyheder fra vores skove, begivenheder og livet på EcoTree-holdet

Que fait notre gestionnaire forestier en été ?

Que fait notre gestionnaire forestier en été ?

L’été est arrivé ! Avec lui, la chaleur. Comment travaille notre gestionnaire forestier ? Quels sont les travaux prioritaires pour que les arbres résistent à la chaleur et se développent au mieux ? Nous lui avons demandé de nous apporter des explications.

Pour commencer, comment s’est passé le printemps ? Les plants ont-ils bien pris ? Y a-t-il eu un gros travail de débroussaillage ?

Vianney de la Brosse, gestionnaire forestier d’EcoTree :
Le printemps s’est plutôt bien passé et la reprise des plants a été excellente grâce au bon arrosage naturel dans nos plantations en Bretagne et dans le Limousin. Les plants sont bien entendu actuellement sous haute surveillance et les ouvriers forestiers veillent avec une attention particulière sur les parcelles dans lesquelles il y a de la fougère. En effet, à la fin du mois de juillet, les frondes de fougères se cassent et retombent sur les plants : pour éviter cela, les ouvriers les repoussent avant qu’elles ne se cassent, de part et d’autre de la ligne de plantation, pour éviter l’étouffement des jeunes plants sous les fougères. Au bout de 3 ou 4 années de végétation, le plant est suffisamment grand et fort et sa tête passe au-dessus des fougères. L’ouvrier dira alors « c’est bon, ils sont tirés d’affaire ! ».

 

Y a-t-il eu assez de pluie pour que les arbres se développent à leur maximum cet été et que l’on ne craigne pas de pertes ?

Vianney :
Il n’y a pas de crainte à avoir car le printemps a été bien arrosé. D’autre part, les terrains sur lesquels nous installons nos plants sont choisis avec soin dans des secteurs qui n’ont pas de déficit hydrique pendant la saison de végétation (c’est-à-dire d’avril à octobre). Il est bien connu que l’on ne passe pas un été en Centre Bretagne sans rencontrer quelques petites averses !

 

Doit-on craindre quelques invasifs ?

Vianney :
Pour les jeunes plantations résineuses, le principal ennemi est l’hylobe qui grignote l’écorce des plants. Pour parer à ces attaques, nous avons plusieurs systèmes de défense: 

- L’hylobe attaque surtout les deux premières années suivant les coupes de résineux, nous attendons donc 2 ou 3 ans après une coupe pour que l’hylobe ne soit plus présente sur la parcelle avant de replanter.

- Au moment de la plantation, lorsqu’il y a un risque d’hylobe, nous plantons des plants avec un diamètre assez fort pour qu’ils puissent résister à ces attaques. Même s’ils sont grignotés, ils survivent à l’attaque et repartent.

 

En été, quels sont les travaux forestiers à réaliser ?

Vianney :
L’été, il faut surtout faire des dégagements autour des plants pour qu’ils ne soient pas concurrencés par la végétation environnante (ronces, fougères, herbe). Les principaux outils sont la débroussailleuse pour ronce, genêts et ajoncs, et le croissant forestier (sorte de faucille emmanchée) pour rabattre les fougères.

 

Peux-tu donner quelques conseils pratiques à nos amis qui souhaitent entretenir les arbres de leurs parcs ou jardins ? Ce qu’il faudrait faire, notamment en cas de sécheresse ?

Vianney :
Je ne suis pas un très bon jardinier (le métier est très différent de celui du forestier !), mais je crois que la principale chose à faire en cas de sécheresse pour n’importe quelle plante ou arbuste, en plus bien sûr d’un bon arrosage, est de réaliser un paillage au pied des arbres afin de maintenir l’humidité dans le système racinaire.

En réalité, il me semble que le métier de jardinier, comme celui de forestier, est de bien observer la plante dans son environnement naturel et d’essayer de lui permettre d’avoir les conditions qui s’en rapprochent le plus dans un parc ou dans un jardin : Il faut bien se mettre en tête que les arbres ne sont pas naturellement habitués à être au milieu d’un jardin sans ombrage latéral et sans végétation à leurs pieds.

 Par exemple, en forêt, un jeune châtaignier ou chêne est protégé de la sécheresse estivale par la ronce qui lui procure un vrai ombrage.

Attention, il y a des essences qui supportent bien l’ensoleillement comme le bouleau ou certains chênes, et d’autres essences qui sont des essences d’ombres comme le hêtre ou le sapin pectiné. Il faut donc protéger avant tout les arbres qui en ont le plus besoin (essences d’ombres), sans oublier les plants qui ont été plantés dans les 2 ou 3 dernières années, qui ont encore un système racinaire assez peu développé et qui sont donc encore très sensibles à des épisodes estivaux extrêmes.

 

Y a-t-il de nouveaux chantiers pour EcoTree ? De nouvelles forêts dont il faut assurer le plan de gestion ?

Vianney :
Oui bien sûr, Ecotree a sans cesse de nouveaux chantiers !

Dans la lignée des projets biodiversité initiés dans nos autres forêts, nous lançons un projet pilote de « permaculture forestière » de 15 hectares dans les Côtes d'Armor.

Ces plantations d'essences très diversifiées n'auront pas vocation à produire du bois d'oeuvre (logique de sponsoring uniquement, et non d'investissement pour nos clients) mais seront particulièrement propices à l'accueil de la biodiversité.  Les arbres ainsi installés réaliseront des échanges très favorables pour l’écosystème environnant : oiseaux, abeilles (en plantant des arbres mellifères), agriculture (le projet intègre l’accueil d’un agriculteur en permaculture), protection des milieux humides et de la qualité de l’eau par le maintien et la restauration des arbres des zones humides… ;  et pour eux-mêmes.

Et bien sûr, en bout de chaine, c’est l’Homme qui bénéficiera de ces échanges favorables et de ces plantations respectueuses de la Nature !

Lignende produkter
La musique des arbres
La musique des arbres

Il semblerait que les arbres aiment la musique. Les compositeurs, eux aussi, aiment les arbres et s’en sont inspirés de longue date. Mais connaissez-vous la musique des arbres ? Voici une playlist EcoTree, en cette fête de la musique.

Læs mere

Faut-il des « forêts urbaines » à Paris ?
Faut-il des « forêts urbaines » à Paris ?

L’annonce de Mme Hidalgo a réjoui certains, fait grincer des dents à d’autres, et surpris la plupart. En pleine canicule, songer que de petits ilots de forêts pourraient rafraîchir les Parisiens est tout à fait de circonstance. Mais des voix s’élèvent : les arbres seraient maltraités dans les villes et n’y auraient pas leur place. La ville de Paris bétonnerait plus qu’elle ne plante d’arbres. Alors, ne faut-il rien faire...

Læs mere

Les arbres de la liberté : origine et histoires
Les arbres de la liberté : origine et histoires

Il arrive qu’au 14 juillet soient plantés des arbres de la liberté. Que sont-ils et à quand remonte cette tradition ? Voici leur histoire en quelques dates.

Læs mere

Arbres chargés d’Histoire
Arbres chargés d’Histoire

Ces arbres ont traversé les siècles et frôlé des personnages historiques qui nous font toujours rêver. Ils ont gardé des secrets d’Histoire que nous ne connaîtrons sans doute jamais. Rendons-leur hommage.

Læs mere

EcoTrees tjenester og garantier

Sikker betaling

Sikker betaling
Stripe - SEPA (€)

Kundeservice

Kundeservice
Tilfredshed eller pengene retur 24/7

EcoTree og AMF

EcoTree og AMF
EcoTree er registreret ved det franske finanstilsyn (AMF: "Autorité des Marchés Financiers") under nummer D-18-01

Et 100% europæisk firma

Et 100% europæisk firma
Støt et ungt startup og bidrag til nye job