Blog

Nyheder fra vores skove, begivenheder og livet på EcoTree-holdet

Arbres de haute lignée : Plongeon dans l'Histoire de la canopée

Arbres de haute lignée : Plongeon dans l'Histoire de la canopée

Une étude scientifique estime que la plupart des Européens descendent de trois hommes ayant vécu à l’âge de bronze. Le plus vieil arbre du Japon, lui, vivait déjà, tandis que des lignées d’arbres auraient plusieurs dizaines de milliers d’années. Petit tour d’horizon de ces hautes lignées.

 C’est une forme de darwinisme appliqué. Les mâles dominants ont répandu leurs gênes au détriment des plus faibles. Une étude scientifique a ainsi évalué le nombre probable de descendants de Gengis Kahn et de ses frères à environ 16 millions de personnes, de l'océan pacifique à la mer Caspienne. 0,5% des hommes dans le monde seraient porteurs des gênes du conquérant mongol, tandis qu’un Irlandais sur douze descendrait du haut roi d’Irlande Niall, qui aurait vécu au cinquième siècle de notre ère. Pour ce qui est des arbres, c’est encore plus ébouriffant !

Un chêne de 13 000 ans

En Californie, le chêne de Palmer est issu d’un gland qui aurait germé il y a plus de 13 000 ans. Il ne s’agit pas d’un arbre gigantesque, mais d’un buisson qui ne dépasse pas un mètre de hauteur sur une superficie de 28 mètres par 5. Quand ses congénères poussent généralement à plus de 900 mètres d’altitude, celui-ci, seul de son espèce, a cru à 336 mètres d’altitude. C’est ce qui a intrigué les scientifiques, lesquels ont postulé que toutes les repousses provenaient d’un clone unique. L’analyse génétique a confirmé cette hypothèse. La datation au radiocarbone étant impossible, du fait que tout le bois mort a fait le festin des termites, c’est à partir des cernes de ses branches qu’on a évalué sa croissance annuelle et conclu qu’il lui avait fallu pas moins de 13 000 ans pour coloniser le bout de colline où il s’est établi. Il y a malheureusement peu de chances qu’il vive encore longtemps, la ville grignotant la colline qu’il a colonisée il y a si longtemps.

Pando, une lignée de 80 000 ans ?

Dans une forêt de l’Utah, aux Etats-Unis, un peuplier faux-tremble s’étend sur 43 hectares. Les 47 000 troncs qui recouvrent cette surface sont génétiquement identiques et reliés par un même système racinaire, ce qui signifie qu’ils proviennent tous d’un même individu reproduit par multiplication végétative, à la manière d’un bouturage ou d’un marcottage. Les arbres en eux-mêmes n’ont qu’une durée de vie d’un siècle, mais, si l’on peut dire, se passent le relais de mère à fille sans l’intervention d’aucun mâle géniteur. Il se pourrait bien que la dernière floraison, donc la dernière reproduction sexuée, remonte à plus de 10 000 ans.

Vieux Tjikko, un banal épicéa ?

Haut d’à peine quatre mètres, ce banal épicéa de Suède dispose d’un système racinaire daté de 9550 ans, juste après la fin de l’ère glaciaire. L’arbre que l’on peut voir aujourd’hui est, encore une fois, un clone issu de la plante mère. C’est cette capacité à se cloner lui-même qui expliquerait son incroyable longévité, d’après le géologue qui en a fait la découverte.

Jōmon Sugi, un arbre de 7000 ans

Au Japon, sur l’île de Yakushima, l’un des plus vieux arbres du monde, Jōmon Sugi a au moins 3000 ans, sans doute beaucoup plus. En l’espèce, il s’agit d’un seul et même individu, enraciné dans un milieu hostile à son espèce, ce qui explique peut-être son incroyable puissance. Treize espèces différentes poussent sur cet arbre, de ces plantes dites épiphytes qui ne sont pas des parasites. Un pin, un cerisier, un frêne, des rhododendrons, qui font de ce roi de la forêt, le véritable roi serviteur.

Mathusalem

C’est encore en Californie que vit l’arbre qui, jusqu’en 2008, était estimé le plus vieux du monde et dont la localisation précise est cachée, afin de le protéger. Le pin de Bristlecone est une espèce dont la longévité est la plus grande, dont les individus peuvent vivre 5000 ans. Mathusalem aurait près de 4850 ans. Son congénère, Prometheus, âgé de plus de 5000 ans, a été abattu par erreur en 1964. En 2012,un Bristlecone vieux de 5 062 ans a été signalé dans les Montagnes Rocheuses, dans l'est de la Californie. Il serait l’arbre non clonal le plus vieux du monde. Ou peut-être est-ce Jōmon Sugi…

EcoTrees tjenester og garantier

Sikker betaling

Sikker betaling
Stripe - SEPA (€)

Kundeservice

Kundeservice
Tilfredshed eller pengene retur 24/7

Compliance

Compliance
EcoTree er registreret ved den franske finansielle myndighed (AMF), som anderkendt af Finanstilsynet

Et 100% europæisk firma

Et 100% europæisk firma
Støt et ungt startup og bidrag til nye job