Blog

Nouvelles de nos forêts, événements, vie de l'équipe EcoTree

Pourquoi 1 arbre = 1 euro n’a pas de sens

Pourquoi 1 arbre = 1 euro n’a pas de sens

Les offres qui proposent des arbres à planter pour un euro, voire quelques euros ne reflètent pas la réalité. On est là dans ce que nos amis d’outre-manche appellent le « greenwashing ».

Les offres sur Internet pour soutenir la forêt fleurissent et c’est une bonne chose. Comment en effet ne pas se réjouir du fait que de plus en plus de gens, qu’ils soient des particuliers ou des entreprises, s’intéressent au sort des forêts et apportent leur soutien à ce patrimoine inestimable, source indispensable du vivant ? Cette prise de conscience matérialisée par de nombreuses offres appelle cependant un peu de prudence. Car le marketing ne doit pas l’emporter sur la nécessité première de protéger la forêt et d’agir concrètement pour l’environnement.

D’abord un arbre ne coûte pas un euro mais plus. Un plant français de qualité, issu d’une agriculture raisonnée et pensé en résilience par rapport au réchauffement climatique avoisine en effet 1,50€. Et c’est bien la juste rémunération d’un pépiniériste qui fait consciemment son travail ; si bien qu’il paraîtrait tout à fait déplacé d’aller essayer de négocier son prix.  

La plantation de cet arbre, ensuite, ne va pas se faire toute seule. Elle implique le travail d’hommes et de femmes qui le mettront en terre, en suivant un itinéraire sylvicole pensé en amont ; et développé grâce au concours d’experts forestiers. Il faut rémunérer l’ensemble de cette chaîne humaine qui travaille humblement, au jour le jour, à l’entretien et à la restauration de la forêt.   

Mais, surtout, planter ne suffit pas ! Planter un arbre sans en assurer derrière l’entretien n’a aucun sens. Si l’on poussait un peu l’exemple, cela reviendrait à faire des enfants sans leur assurer ensuite la subsistance et l’éducation. Dans cette logique que nous ne cautionnons pas, pourquoi chacun n’irait pas s’approvisionner en graines à moindre coût, pour les semer comme le petit poucet ? Chacun pourrait ensuite, prétendre avoir planté des millions d’hectares de forêts. Ce n’est pas sérieux. 

La gestion forestière est le cœur du problème forestier français

Le problème, de nos jours, n’est pas tant de participer au reboisement de la France qu’à l’entretien de ses forêts. La France n’a jamais été si boisée depuis mille ans. C’est une bonne chose, mais à condition que ses forêts soient gérées et entretenues de manière vertueuse. On trouve, particulièrement dans le Sud-Est du pays, pléthore de forêts ayant sauvagement poussé au cours du dernier siècle, et qui s’embrasent à la moindre étincelle, provoquant de gigantesques incendies, coûteux en moyens, en hommes et en biodiversité. Dans le même temps, certains départements plus au Nord manquent de forêts. L’objectif est de trouver un équilibre, précisément de gérer les forêts qui existent et de prendre soin de chaque arbre planté

Si certaines offres alléchantes vous promettent un arbre pour un euro ou quelques euros, encore faut-il savoir mesurer la réalité qui est derrière. L’entreprise agit comme intermédiaire. Elle sollicite votre générosité puis va verser à un propriétaire tiers une partie de votre obole tout en se rémunérant au passage. Certes, cela est toujours bienvenue par le propriétaire forestier bien souvent en peine pour financer une bonne gestion de son massif forestier. On peut faire l’économie d’un intermédiaire et financer directement la forêt. Et puis, pour considérer la valeur d’une chose il faut connaître son juste prix

Et puis pourquoi se seriez-vous pas associé aussi à la récolte de ce que la nature a produit ? Pourquoi, une fois les arbres plantés, ne seriez-vous pas associé à la récolte de ce que vous avez financé ? Ce que la nature a produit gratuitement et dont certains tireront profit, au moment d’en récolter le fruit, vous pouvez aussi en avoir votre part, puisque vous en avez permis la mise en place. C’est exactement ce que nous vous proposons, chez EcoTree

La nature a de la valeur

Parce que nous croyons que la nature a de la valeur, nous refusons de la brader. Nous refusons de contribuer à cette dévalorisation de la forêt. Non, un arbre ne vaut pas 1 euro. Le juste prix d’un plant d’arbre est plutôt de l’ordre de 15€

Qui prétendrait avoir une bonne bouteille de vin à 1 euro ? Nous savons que le bon vin coûte plus cher, parce qu’il exige du travail, et nous sommes prêts à payer pour cela. Si nous voulons des forêts résilientes, productives, belles et saines, il faut y mettre le prix juste. C’est notre mission, chez EcoTree

 

Articles similaires
Emissions de CO2 en hausse : poursuivons nos efforts !
Emissions de CO2 en hausse : poursuivons nos efforts !

Bien que la France et l’Europe comptent parmi les bons élèves, la tendance mondiale est à la hausse. Les émissions mondiales de dioxyde de carbone devraient encore croître de 0,6% sur l’année 2019. Une hausse mesurée, certes, une hausse tout de même. Mais, à travers le monde, les données sont très hétérogènes.

Lire la suite

Il est urgent de prendre la mesure des risques climatiques
Il est urgent de prendre la mesure des risques climatiques

La RSE ne peut pas être une stratégie de petite ampleur visant à se donner bonne conscience. Le temps n’est plus à tergiverser ou aux mesurettes. Les effets du changement climatique sont patents et il faudrait être aveugle pour refuser de les voir. Ceux qui continuent de se voiler la face écouteront-ils les assureurs et réassureurs, à défaut d’entendre les écologistes et les scientifiques ? Car c’est aujourd’hui l’industrie...

Lire la suite

Le vrai sapin de Noël est écologique
Le vrai sapin de Noël est écologique

Le sapin de Noël, le vrai, synthétise à lui tout seul la tradition, l’écologie et l’économie. Le vrai, car les faux sapins en plastique, généralement importés de Chine, laissent croire qu’ils pourraient être une bonne alternative à certaine déforestation. Or, il n’en est rien, leur durée de vie n’étant pas assez longue pour annuler leur désastreux impact écologique. Tandis que l’authentique sapin de Noël, vivant, a généralement...

Lire la suite

Une nouvelle forêt est née en Île-de-France
Une nouvelle forêt est née en Île-de-France

C’est un projet qui nous tient en haleine depuis quelques années : la création de la nouvelle forêt sur la plaine de Pierrelaye-Bessancourt dans le Val d’Oise. Et voilà qui est fait, les premiers arbres ont été plantés. Prise entre la forêt de Montmorency, qui sera protégée dans deux ans, et celle de Saint-Germain-en-Laye, la nouvelle forêt de 1350 ha promet une ceinture verte au nord de la capitale. De quoi se réjouir...

Lire la suite

Services & Garanties EcoTree

Paiements sécurisés

Paiements sécurisés
SlimPay - SEPA - Payline

Service client

Service client
Satisfait ou remboursé
24h/24 & 7j/7

EcoTree & l'AMF

EcoTree & l'AMF
EcoTree est enregistré auprès de l’AMF sous le numéro D-18-01 en tant qu’intermédiaire en biens divers

Entreprise 100% européenne

Entreprise 100% européenne
Soutenez une jeune pousse et participez à la création d'emplois