Blog

Nouvelles de nos forêts, événements, vie de l'équipe EcoTree

Conseils pratiques pour réduire son impact carbone : 1. Le logement

Conseils pratiques pour réduire son impact carbone : 1. Le logement

Il existe des moyens de compenser son impact carbone, comme planter des arbres, par exemple. Mais il existe aussi des moyens de limiter son impact carbone. Il vaut toujours mieux prévenir que guérir. Voici donc quelques conseils pour une consommation d’énergie plus vertueuse et plus respectueuse du monde qui nous est commun. Car, ne l’oublions pas : si nous pouvons nous permettre de consommer tant d’énergie, c’est que d’autres ne peuvent pas se le permettre. Sans quoi, il faudrait au moins trois planètes Terre pour tous nous rassasier.

Si vous souhaitez connaître votre impact carbone et la manière de le réduire au quotidien, vous pouvez essayer le calculateur d’empreinte écologique du WWF suisse. Vous aurez ainsi un portrait global de ce que vous consommez et des points sur lesquels il vous est possible d’agir pour réduire votre impact carbone. Ce calculateur reste toutefois très général et certaines solutions préconisées pour réduire son impact carbone sont discutables, ainsi du conseil de remplacer son véhicule thermique par un véhicule électrique. Outre le fait que changer de voiture n’est pas écologiquement neutre, la neutralité carbone des véhicules électriques est tout à fait discutable. En revanche, nous vous donnons d’autres conseils qui ont fait leurs preuves.

Le logement : les petits gestes du quotidien sont essentiels

D’après le ministère de la Transition écologique et solidaire, la première source de dépenses énergétiques en France est le logement. C’est là que les ménages français produisent le plus d’émissions de gaz à effet de serre. Or, la loi de transition énergétique pour une croissance verte appelle à une division par deux des consommations d’énergie d’ici à 2050 !

Attention au chauffage !

Le chauffage est le premier poste de consommation d’énergie dans les logements français. Qu’ils fonctionnent au gaz, au fioul, à l’électricité ou au bois, les chaudières, les radiateurs et les chauffe-eau représentent la plus grosse part de nos consommations d’énergie. Et cela dépend beaucoup du type de logement que vous habitez et de son isolation.

Le premier réflexe à avoir est donc d’isoler sérieusement son habitat et de choisir ses équipements de chauffage avec soin. Des progrès notables ont également été réalisés ces dernières années : chaudières à condensation et pompes à chaleur permettent de réduire les besoins en énergie pour un confort identique.

Quelles mesures prendre ?

Toutefois, s’il ne vous est pas possible de demander à votre propriétaire de mieux isoler votre logement, afin de perdre moins de chaleur, il vous reste à jouer sur cette chaleur. L’idéal est de limiter la chaleur du logement à 19°C la journée et 16° la nuit. Dans la mesure du possible, pensez à programmer votre chauffage, afin de limiter les écarts de température.

Mais encore ?

Dans votre logement, les appareils électroménagers sont aussi responsables de fortes dépenses énergétiques. Il convient avant tout d’éloigner réfrigérateur et congélateur d’éventuelles sources de chaleur tels que four, radiateur ou chaleur solaire. De choisir les programmes éco des lave-linge et lave-vaisselle et d’utiliser des appareils le moins énergivores possible.

Audiovisuel et informatique

Alors que les gros équipements électroménagers (frigos, lave-linge, etc.) représentaient avant 2000 la majorité des consommations de nos appareils électriques (hors chauffage et eau chaude), l’électroménager a fait de gros progrès en matière d’économie d’énergie, si bien que l’audiovisuel et l’informatique représentent désormais le troisième poste de consommation d’énergie dans un foyer (9%), derrière le chauffage et l’eau chaude.

Aussi, pensez à débrancher et éteindre vos appareils électriques quand vous ne les utilisez pas. Ne les mettez pas en veille, mais éteignez-les, vous économiserez 10% d’électricité. Pensez aussi à débrancher les chargeurs et à éteindre votre box internet la nuit. De même que vous n’oublierez pas de dégivrer régulièrement votre congélateur.

Articles similaires
Que fait notre gestionnaire forestier en automne ?
Que fait notre gestionnaire forestier en automne ?

Cet automne, vous souhaitez sans doute savoir ce qui se passe dans vos forêts ? Nous nous sommes entretenus avec notre gestionnaire forestier. Il nous a parlé de son travail, nous a confié ses espoirs et ses attentes

Lire la suite

L’école dans les bois : le concept danois arrive en France !
L’école dans les bois : le concept danois arrive en France !

La France a encore du retard en ce domaine, comparée à ses voisins nordiques ou transalpins, mais il n’est pas dit qu’elle ne le rattrapera pas. Çà et là, des projets fleurissent, de jardins d’enfants ou d’écoles dans les bois. Nous nous réjouissons de savoir nos bambins gambader dans les forêts plutôt que de rester enfermés dans des salles toute l’année ou d’être postés derrière des écrans !

Lire la suite

Elections en Angleterre : les partis font la course aux arbres
Elections en Angleterre : les partis font la course aux arbres

Il y a dans les guerres politiques certaines choses amusantes, voire réjouissantes. C’est ainsi que la BBC nous informe que le parti conservateur et le parti libéral démocrate se livrent une lutte serrée pour savoir qui plantera le plus d’arbres au Royaume-Uni, en cas de victoire. Que les enchères montent !

Lire la suite

Italie : la startup bio qui explose !
Italie : la startup bio qui explose !

Pionnière dans le domaine de l’agriculture biologique, l’Italie prend la place de deuxième exportateur mondial, juste derrière les Etats-Unis, et met en place de nouveaux projets innovants pour développer l’agriculture biologique chez elle mais aussi dans toute l’Europe. C’est ainsi qu’elle mène, avec l’Union Européenne, un projet Erasmus+ pour les startups du bio. Quand écologie et modernité se rejoignent pour un avenir...

Lire la suite

Services & Garanties EcoTree

Paiements sécurisés

Paiements sécurisés
SlimPay - SEPA - Payline

Service client

Service client
Satisfait ou remboursé
24h/24 & 7j/7

EcoTree & l'AMF

EcoTree & l'AMF
EcoTree est enregistré auprès de l’AMF sous le numéro D-18-01 en tant qu’intermédiaire en biens divers

Entreprise 100% européenne

Entreprise 100% européenne
Soutenez une jeune pousse et participez à la création d'emplois