Intéressez-vous à la forêt, elle vous intéressera à ses bénéfices !

INVESTISSEZ EN DEVENANT PROPRIÉTAIRE D'ARBRES

J'achete des arbresJ'offre des arbres

Le concept

Réconcilier développement durable et rentabilité
1

1. J'achète (ponctuellement ou par abonnement) des arbres plantés en France, sur les parcelles d'EcoTree

2

2. Je deviens propriétaire selon le principe du meuble par anticipation

3

3. EcoTree s'occupe de la plantation et de l'entretien de mes arbres

4

4. Mes arbres sont géolocalisés, je vois leur valorisation et le CO2 absorbé

5

5. A maturité, la vente du bois me sera entièrement versée

Video

Les bénéfices

Un geste environnemental qui a du sens

  • Les arbres favorisent la biodiversité en fournissant abri, nourriture et protection à de nombreuses espèces d’oiseaux, d’insectes, de petits mammifères, de champignons, etc
  • Ils servent de repères aux animaux et offrent un relai vers les cultures pour les auxiliaires
  • La disparition d'une seule espèce végétale peut entraîner à elle seule l'extinction de 30 espèces animales. La richesse biologique et écologique des forêts est la source du vivant
  • Les arbres structurent les paysages et empêchent l’érosion. Ils permettent de stabiliser et de régulariser l'hydrologie du sol et le niveau de la nappe phréatique
  • Ils améliorent les rendements des cultures agricoles et sont source de diversification économique pour les agriculteurs Leurs fonctions économiques et sociales participent au bien-être de la population
  • Les arbres produisent l’oxygène dont nous avons besoin et améliorent la qualité de l'air en agissant comme de véritables filtres à air
  • Ils permettent de lutter contre le dérèglement climatique en séquestrant du CO2
  • Ils tempèrent les variations extrêmes du climat grâce au processus de l'évapotranspiration et limitent localement les phénomènes climatiques extrêmes, comme les sécheresses et les inondations

Un investissement écologique et durable

  • En achetant des arbres, vous devenez propriétaire d’un actif forestier
  • L’arbre, en grandissant, est un bien qui prend intrinsèquement de la valeur avec le temps indépendamment de la demande ou du cours du bois
  • L’arbre constitue un actif concret, durable et authentique à intégrer dans votre patrimoine
  • Aucun frais de notaire, aucun frais de gestion, aucun impôt foncier
  • Votre arbre a grossi et vous revendez le bois au prix du marché. Si vous réalisez une plus-value, elle est non imposable lorsque la cession porte sur des arbres dont la valeur est inférieure à 15 000 € ou au-delà de 10 années de détention des arbres
  • Les analyses globales environnementales, les études de biomasse et la volonté de développer la filière bois renforcent la valeur de la forêt
  • La pression croissante sur les demandes de bois influe à la hausse sur le cours du bois
  • Le marché du bois est caractérisé par une grande stabilité juridique et fiscale, il est particulièrement protégé de l’inflation

Pin laricio - Jeune plant

Le pin laricio de Corse (Pinus nigra subsp. laricio var. corsicana) de la famille des Pinacées est une sous-espèce du pin noir, cette essence forestière s'adapte à toutes sortes de climat en France sur des sols siliceux ou calcaire. Il fait partie des plus grands conifères européens, son bois est modérément dur et présente un grain droit. La floraison a lieu en mai avec des chatons mâles et femelles sur le même sujet.

• Croissance : croissance initiale lente puis assez rapide.
• Hauteur : 30 à 50 m.
• Feuillage :aiguilles souples et non piquantes insérées par deux de manière clairsemée.
• Tronc : droit, port élancé avec des branches espacées par étage de manière régulière.
• Écorce : composée de grandes plaques irrégulières.
• Couleur : le tronc est gris argenté chez les arbres âgés et les aiguilles vertes cendrées.

Horizon de coupe des jeunes plants : 60 ans
Horizon de coupe des semi-matures : 25 ans

Pin laricio Jeune plant - Forêt de la Faigne

Forêt de la Faigne

La forêt de la Faigne est située à proximité de la commune de Pontvallain, commune de la Sarthe connue pour ses vestiges féodaux.

Cette forêt de jeunes plants a pris terre aux alentours de ce qui fut le Château de la Faigne et non loin de la chapelle Notre-Dame de la Faigne, très ancien lieu de pèlerinage construit à l’emplacement d’un arbre qui accueillit plusieurs apparitions mariales. Lieu historique s’il en est, la commune de Pontvallain porte le nom d’une victoire de l’armée française menée par le connétable de France Bertrand Du Guesclin contre les Anglais, le 4 décembre 1370, pendant la guerre de Cent Ans. A la croisée de l’Histoire, de la nature et du spirituel, c’est dans un terreau fertile que les jeunent plants de la forêt de la Faigne prennent racine.

Douglas - Jeune plant

Le Douglas (pseudotsuga menziesii) est une essence nord-américaine de la famille des pinacées introduite dans les parcs bretons au milieu du XIXe siècle. Son aire d’origine s’étend le long de la côte du Pacifique, depuis le Canada jusqu’à la Californie. Cette essence est l’une des plus utilisées dans les reboisements en France. En Bretagne, les peuplements de Douglas représentent environ 12 000 ha, soit 4% de la surface boisée. Le douglas est un arbre à croissance rapide d'où son importante utilisation dans les reboisements. Il possède par ailleurs de bonnes qualités techniques (transformation du bois pour la charpente, la construction extérieure car il est imputrescible à cœur).

• Croissance : forte
• Hauteur : 40 à 60 mètres
• Feuillage : persistant à couvert sombre
• Tronc : droit à écorce lisse parsemée de nombreuses pustules odorantes
• Écorce : crevassée et liégeuse avec l'âge
• Couleur : brun-rougeâtre

Horizon de coupe des jeunes plants : 30 ans
Horizon de coupe des arbres matures : 10 ans

Douglas Jeune plant - Forêt de Brokus

Forêt de Brokus

La forêt de Brokus est située dans le Morbihan, terre de légendes, d'abondance et de ressourcement.

Il faut passer sous la fraicheur des larges branches alignées qui s’entrecroisent en voûte, guetter les mosaïques bleues qu’elles dessinent et passer, ça, là, le visage pour s’inonder des généreux rayons que la Bretagne sait offrir lorsqu’on la contemple. Il faut entendre aussi les craquements d’écorce, le frayement des abeilles, les effleurements des écureuils, la ritournelle des mouettes rieuses et des grives musiciennes. Il faut sentir encore les effluves des sèves, alchimie de parfums dont seule la nature connaît le secret. Dans la forêt de Brokus règne une sérénité qui choque l’idée de bruit, de monde et de vitesse. Le temps appartient à ceux qui s’en donnent, la contemplation suspend le temps ; et la forêt de Brokus semble être ce lieu désigné par Dieu pour l’illustrer.

Notre sélection d'arbres